Européennes. Jean Leonetti prône une ligne dure sur l’immigration pour les Républicains

« Nous ne coalisons pas des États, nous unissons des hommes » - Jean Monnet

Européennes. Jean Leonetti prône une ligne dure sur l’immigration pour les Républicains

À partager !

À quatre mois des élections européennes du 26 mai, Les Républicains doivent désigner le 29 janvier leur tête de liste. Jean Leonetti estime que l’important sera le programme du parti pour proposer une offre politique différente à Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Entretien.

Les élections européennes approchent et les Républicains doivent définir qui est leur tête de liste le 29 janvier. François-Xavier Bellamy est pressenti pour conduire la liste du principal parti de la droite.

Chargé de coordonner le projet européen de ce parti par Laurent Wauquiez, Jean Leonetti appelle à une liste de rassemblement des Républicains. L’ancien ministre délégué aux Affaires européennes considère que le Rassemblement national (RN) veut toujours sortir de l’Union européenne (UE) et de l’euro. Il tacle également la politique d’Emmanuel Macron qu’il estime pro-migrants. Entretien.

Le choix de la future tête de liste est-il déterminant pour la campagne ?

La campagne est devenue nationale et non plus régionale car Emmanuel Macron n’a pas d’ancrage local. Les vraies têtes de listes, ce seront Macron, Le Pen, Mélenchon, Wauquiez. Ce seront eux qui vont faire campagne.

Laurent Wauquiez a fait le choix de ne pas mener la liste car on ne peut pas être à sa tête et ne pas faire campagne. Plus qu’une tête de liste, ce sera une équipe. Toutes les sensibilités existant à l’intérieur des Républicains doivent être représentées dans les premiers de la liste.

Lire la suite sur Ouest-France.fr

Like

À partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •