En cas de Brexit dur, les étudiants Erasmus vont-ils devoir rentrer chez eux sans finir leur semestre ?

« Nous ne coalisons pas des États, nous unissons des hommes » - Jean Monnet

En cas de Brexit dur, les étudiants Erasmus vont-ils devoir rentrer chez eux sans finir leur semestre ?

À partager !

Le Royaume-Uni risque de quitter l’Union européenne sans accord, le 30 mars 2019. La commission culture du Parlement européen a débattu lundi des propositions d’urgence à adopter concernant le programme Erasmus +.

Éviter une rupture violente pour les étudiants en Erasmus à cause du Brexit. La Commission européenne a présenté fin janvier des mesures d’urgences en cas de scénario catastrophe d’une sortie non ordonnée du Royaume-Uni de l’Union européenne« Il s’agit de trouver des solutions immédiates à un problème immédiat », a expliqué mardi 5 février Sophia Eriksson Waterschoot, responsable du programme Erasmus + à la direction générale Éducation de la Commission.

Lire la suite sur Ouest-France.fr

Like

À partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •