Deux livres liés au Brexit : une chance pour l’Europe ? – La construction européenne est-elle irréversible ?

« Nous ne coalisons pas des États, nous unissons des hommes » - Jean Monnet

Deux livres liés au Brexit : une chance pour l’Europe ? – La construction européenne est-elle irréversible ?

À partager !

On ne sait pas quand le Brexit va avoir lieu, donc autant se préparer…

« Brexit : une chance ? Repenser l’Europe », avec Nicole Fontaine et François Poulet-Mathis (éditions Auteurs du monde), publié en décembre 2016.

Résumé : partant du principe que l’Europe est un continent malade, notamment à cause de son impuissance à agir et de sa médiocratie, les auteurs s’interrogent sur toutes les raisons qui ont pu conduire au résultat du référendum du 23 juin 2016 au Royaume-Uni.

J’ai été un peu déçu par le livre « Brexit: une chance? », financé par l’ESCP Europe qui partait sur une bonne idée : après un bilan réalisé par la regrettée Nicole Fontaine et le journaliste François Poulet-Mathis, des étudiants de cette école réagissent et donnent leur ressenti.

Mais au final, rien de nouveau dans leur vision du futur de l’Europe et leur Europe à plusieurs vitesses (« plusieurs strates ») n’est pas claire du tout. De plus, j’ai trouvé que les réactions estudiantines étaient parfois trop ampoulées par des termes compliqués qui donnaient vraiment l’impression d’être là pour faire bien face aux prestigieux intervenants.

Ce livre a été réalisé juste avant le référendum de 2016 au Royaume-Uni. Belle idée et bel exercice de style donc, mais ça ne va pas plus loin.

Je donne la note de 6/12 étoilesPour acheter ce livre, c’est ici

 

« La construction européenne est-elle irréversible ? », par Philippe Huberdeau (éditions La Documentation française), publié en février 2017.

Le livre « La construction européenne est-elle irréversible ? », publié à la DILA (ex-Documentation française) en février 2017, est plus intéressant car il offre une approche universitaire.

Seul défaut, il part sur l’idée que le Brexit est un début de déconstruction, or, on a vu qu’il n’en était rien. Mais il montre de manière implacable comment les États bloquent l’avancée institutionnelle de l’UE et compliquent tout. Le rappel sur ce qui avait été accordé en 2016 à David Cameron en cas de victoire du Remain est glaçant.

Dommage que l’auteur n’ait pas examiné dans ses pistes à la fin l’hypothèse d’un vrai fédéralisme.

Je donne la note de 8/12 étoilesPour acheter ce livre, c’est ici

Like
2

À partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •