Catégorie : Billets

« Nous ne coalisons pas des États, nous unissons des hommes » - Jean Monnet

Brexit : l’hypothèse de la sortie par défaut

Encore une fois, les députés britanniques ont réussi à compliquer l’affaire du Brexit. Alors que nous nous attendions à un #SuperSaturday, nous n’avons eu qu’une nouvelle péripétie de ce feuilleton commencé avec l’appel de David Cameron à un référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Au final, Boris Johnson a dû se résoudre…
Lire la suite

Le Brexit révèle le côté nationaliste (ou néolibéral) de François Lenglet

L’économiste et chroniqueur régulier à la télévision, François Lenglet, est revenu dans sa chronique pour RTL de lundi 14 octobre sur l’arrivée prochaine du Brexit. On y découvre une anglophilie surprenante. François Lenglet aime l’Angleterre et regrette son départ. Mais ce n’est pas à cause des conséquences sur l’économie du continent du Brexit. Si on…
Lire la suite

Spitzenkandidaten, rejet de Sylvie Goulard… La droite allemande crée-t-elle l’Europe politique malgré elle ?

J’avoue avoir été très surpris par le rejet de la candidature de Sylvie Goulard par le Parlement européen. Avant sa nomination par Emmanuel Macron, je disais à mes collègues que c’était impossible car les eurodéputés allaient pousser des cris d’orfraie et que cela allait jeter un voile sur l’ensemble de la Commission, même si elle…
Lire la suite

Le Brexit entre dans le jeu du Blame Game… et Boris Johnson va en être le grand gagnant

C’est une farce qui dure depuis trop longtemps, mais dont les conséquences vont être énormes, ce qui pousse tout le monde à repousser l’échéance. La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne a été votée en juin 2016 et entre dans la dernière ligne droite de la plus mauvaise des façons. En grande partie, en raison…
Lire la suite

Comment suivre le Brexit sans relayer la communication de Boris Johnson ?

Le Brexit n’est pas un long fleuve tranquille. Il suffit d’en discuter avec des amis autour d’un repas pour s’apercevoir à quel point le fog est présent dans cette histoire. Or, quand on est journaliste spécialisé dans les questions européennes, viennent rapidement certaines certitudes, mais qui ne sont pas utilisables dans nos articles. Par exemple,…
Lire la suite

Brexit. Nouvelle démonstration de l’impréparation des nationalistes

Le vote de mardi soir sur les amendements concernant le Brexit à Westminster a une nouvelle fois débouché sur le mythe britannique que l’Union européenne devra se plier à la volonté de la Grande-Bretagne. L’UE serait ainsi contrainte de rouvrir les négociations et surtout contrainte de proposer un autre deal. Selon les anti-européens du camp…
Lire la suite

Européennes : la gauche française ne veut plus d’une alliance PPE – S&D au Parlement européen

La gauche française n’en peut plus de l’alliance entre socialistes et conservateurs européens au Parlement européen après les élections européennes. Que ce soit chez les troupes de Mélenchon (LFI), ou celles de Benoît Hamon (Générations) ou d’Olivier Faure (PS) ou de Yannick Jadot (EELV), ou de Fabien Roussel (PCF), cette perspective fait frémir. Même pour…
Lire la suite

Accord Macédoine – Grèce : une victoire du projet européen face aux nationalistes

C’est enfin entériné, Alexis Tsipras a définitivement acquis sa place aux rangs des grands dirigeants nationaux qui ont marqué l’histoire de la construction européenne. Après avoir sorti la Grèce de la tutelle de la Troïka, il a réglé un conflit qui datait de 1991. L’accord conclu entre la République de Macédoine du Nord et la…
Lire la suite

Brexit. Une commission du Parlement britannique propose quatre scénarios pour sortir de l’impasse

La commission Brexit de la Chambre des Communes a défini mercredi 16 janvier quels étaient les quatre scénarios possibles pour sortir de crise politique dans laquelle se trouve le pays. Après le vote historique de mardi 15 mai qui a rejeté l’accord de retrait de l’Union européenne, le Parlement britannique ne reste pas les bras croisés en attendant une proposition…
Lire la suite

Les tensions en mer d’Azov montrent qu’il n’y a pas d’Europe de la diplomatie

Le conflit actuel entre la Russie et l’Ukraine autour des marins arrêtés et emprisonnés près de Marioupol et de la Crimée montre en creux toute l’absence d’Europe politique. Le fait est que plutôt que de proposer d’être un médiateur, la haute-représentante aux Affaires extérieures, Federica Mogherini, est reléguée sur le banc de touche. Notamment car…
Lire la suite